Je me suis auto-spammé

J’ai pas l’air bête. Enfin, si un peu. Mais c’est pas tout à fait de ma faute, j’étais débordée, y a plein d’autres qui font pareil.

Trève d’excuses traditionelles et néanmoins à la con. Tout ceci pour dire que je goûte assez peu la dernière trouvaille des spammeurs, qui est d’envoyer des spams via un site web tout à fait sérieux – que ce soit Amazon, Blizzard, ou le mien – en espérant passer sous le radar antispam, ou de pousser les services Abuse à ne pas tenir compte des plaintes puisque le site est tout à fait légitime.

Site blocké par Online.net pendant 48h, et je peux difficilement les blâmer, vu la croisade que je mène contre les vendeurs de montres contrefaites et de médicaments pour avoir une grosse b*te (et puis, dans mon cas il faudrait plus que des pillules douteuses pour rembourrer mon slip !)

Ils ne m’empêcheront pas de me servir de Spamcop, même si je serai obligée de prendre quelques secondes de plus pour vérifier que le site incriminé est bien fautif.

Le temps passé à rechercher un éventuel script malveillant sur mon site n’est pas complètement perdu : j’ai effacé pas mal de fichiers obsolètes, SPIP ayant bien évolué depuis que je m’en sers. Et je vais profiter de l’occasion pour essayer de mettre en place l’authentification par OpenID, même si j’ai bien peur que ce ne soit pas compatible avec des plugins existants. On verra.