L’Afis apporte son soutien à l’action d’information de Grégoire Perra sur l’anthroposophie – Afis – Association française pour l’information scientifique

Communiqué de l’Afis – Paris, le 13 mai 2019

L’anthroposophie est une doctrine créée par Rudolph Steiner au début du XXe siècle fondée sur une spiritualité qui mélange des éléments du christianisme, du bouddhisme et de l’hindouisme. Elle est imprégnée de diverses pseudo-sciences, au nombre desquelles l’astrologie, et de la croyance en la réincarnation. Elle est déclinée dans de nombreux domaines, tels que l’agriculture (pratiques magico-religieuses de la biodynamie), la médecine (les maladies résulteraient d’un processus karmique que les vaccins entraveraient), l’éducation (réseau d’écoles Steiner-Waldorf) ou les cosmétiques (produits Weleda). Loin d’être anecdotique, ce courant de pensée est implanté dans plusieurs pays, et a été qualifié de « multinationale de l’ésotérisme » dans une enquête parue dans Le Monde Diplomatique1.

La partie de ce mouvement liée à l’éducation, les écoles Steiner-Waldorf, regroupe une vingtaine d’établissements en France. Selon Grégoire Perra, ancien professeur de philosophie dans l’une de ces écoles, les élèves y sont exposés aux idées pseudo-scientifiques de R. Steiner, parfois au travers de cérémonies quasi-religieuses. Il précise également que, bien souvent, les parents ne réalisent pas vraiment la teneur occulte de l’enseignement qui y est apporté. Par ailleurs, certaines de ces écoles étant sous contrat avec l’Éducation nationale, il explique que la réalité des pratiques pédagogiques est parfois dissimulée aux inspecteurs.

Afin de lever le voile sur ce qu’il appelle « l’endoctrinement élastique » dans ces écoles, et les fondements pseudo-scientifiques de ce mouvement, il a témoigné sur son blog2 et au travers de divers médias3,4.

Grégoire Perra vient d’alerter sur deux plaintes qui ont été déposées contre lui en trois mois. Il dénonce une volonté de « [le] museler, et par ce biais faire taire toute critique de l’Anthroposophie en France » 5.

L’Association française pour l’information scientifique apporte son soutien à Grégoire Perra dans son action de dénonciation de pratiques pseudo-scientifiques qui ciblent en particulier des enfants dans des écoles. Elle salue son travail qui vise à faire en sorte que les parents soient réellement informés sur le caractère de l’enseignement qui est prodigué.


Références :

  1. « Éducation, santé, agriculture, banques : les bonnes affaires des disciples de Rudolf Steiner », Le Monde Diplomatique, juillet 2018
  2. Blog de Grégoire Perra
  3. « Les secrets de l’anthroposophie », émission de la chaine YouTube La Tronche en biais
  4. « Anti-vaccins, délires cosmologiques… les étranges « vérités » des anthroposophes », Le Point, 29 avril 2019
  5. Acharnement judiciaire contre Grégoire Perra

Source : L’Afis apporte son soutien à l’action d’information de Grégoire Perra sur l’anthroposophie – Afis – Association française pour l’information scientifique


La terrasse du café apporte son soutien, pour ce qu’il vaut, à M. Perra. On connaît sa lutte courageuse pour exposer ce qui est vraiment derrière l’anthroposophie depuis quelques années.

Le Pen : Full anti-vaccin

Magnifique connerie anti-science de la part de La Pen :

Ca sonne d’autant plus faux qu’elle n’a pas daigné répondre au courrier de l’association anti-vaccin Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations avant les présidentielles. Notez bien l’attaque contre « Big Pharma », qui en fait gagnerait bien plus à laisser les gens, y compris les membres de leur propre famille, tomber malades, s’il s’agissait purement d’une histoire de gros sous. De surcroît, ce tweet va complètement à l’encontre du la politique officielle du FN, d’après leur communiqué du 11 février 2017. En passant, on remarquera que le crétin qui a pondu le CP ne sait pas ce que veut dire le terme « vaccin polyvalent » et qu’il se vautre dans l’argument fallacieux que des « assocs » (on devine bien lesquelles)  en savaient forcément plus que tous les spécialistes d’immunologie, d’épidémiologie, les médecins, les infirmières et tout être humain avec plus de deux neurones à son actif réunis.

Donc on peut conclude que ce tweet est une tentative de récupération des votes de tarés antivax, rien d’autre.

Je ne vous donnerai pas de lien vers le site ouèbe de l’ignoble Ligue. Toutefois, je vous laisse admirer leur explication de comment la variole fut vaincue :

La disparition soudaine de la maladie s’explique très certainement par l’isolement précoce des malades ; quant à son extraordinaire poussée, elle pourrait trouver sa raison dans la vaccination des contacts récemment contaminés.

Parce que la quarantaine ne fut inventée qu’au milieu du 20e siècle et être vacciné vous transforme en porteur sain d’une maladie.

Oui.

C’est ça.

T’as raison.

A lire :

Ca clashe avec les antivaxx – AstronoVlog

Tous mes remerciements à Fra Diavolo, qui m’a signalé l’existence de cette vidéo. J’ai mis le début à 5m40 parce qu’avant il s’adresse à ses abonnés pour expliquer comment sa chaîne va évoluer dans l’avenir.

Les commentaires sont désactivés ici. Si vous voulez vous exprimez, allez sur YouTube et faites-le sur la page de la vidéo. MAIS AVANT DE LE FAIRE, lisez bien les instructions ci-dessous :

Les articles à lire avant de la ramener sont là.
(Si vous argumentez sans les avoir lu, je le verrais à vos arguments, et vous serez bloqué. Oui, ici, c’est moi qui décide. Si vous argumentez en fonction de ce qui est dit dans ces articles, je le verrais aussi et le dialogue sera ouvert… parce que non, je ne suis pas un censeur bête et méchant.)
https://theierecosmique.com/2015/06/19/vaccins-danger-les-preuves-scientifiques/
https://theierecosmique.com/2016/09/26/vaccins-scandale-francais-rougeole/

Oui, il s’exprime avec encore moins de réserve que moi. Il a une formation scientifique, alors si vous prétendez démolir tout ce que l’on a accumulé comme savoir scientifique sur la question, vous avez intérêt à être bien renseigné et d’apporter des preuves vachement solides.

Toxic Story – Notes de lecture d’Erwin Seznec

Toxic Story

Toxic Story

Deux ou trois vérités embarrassantes sur les adjuvants des vaccins
Romain Gherardi
Actes Sud, Questions de santé, 2016, 252 pages (dont 70 d’annexes), 21 €

Chef de service du Centre de pathologie neuromusculaire de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, Romain Gherardi est intervenu dans de nombreux médias pour exposer sa thèse. En résumé : l’aluminium utilisé comme adjuvant dans les vaccins s’accumule dans les muscles et le cerveau. Il est la cause d’une affection que le Pr Gherardi a appelé la myofasciite à macrophages. Celle-ci serait une clé pour comprendre plusieurs tableaux cliniques encore énigmatiques, comme le syndrome de fatigue chronique ou celui dit de la guerre du Golfe. Le Pr Gherardi le répète plusieurs fois dans Toxic Story, il se bat quasiment seul sur cette ligne de front. L’immense majorité de la communauté scientifique ne le suit pas dans ses conclusions. Les agences sanitaires ne tiennent pas compte de ses travaux et les industriels les contestent formellement.

Selon lui, c’est un complot. (…)

Lire la suite : Afis – Association française pour l’information scientifique
via IFTTT