Nouilles sucrées au lait de coco

Non, ce n’est pas une contrepèterie ; enfin je l’espère. J’ai vu un paquet de nouilles asiatiques de couleurs différentes, je l’ai acheté en me disant que je trouverais bien une idée de recette. La présentation de ces nouilles très fines ressemble à des petits nids d’oiseau, ce qui se prête à merveille à la confection de portions individuels, comme les desserts.
Seule précaution à prendre : séparer les couleurs à la cuisson, sinon elles risquent de se mélanger.

Quantité : pour 4 à 6 personnes. Préparation et cuisson : 10 – 15 minutes

  • 6 nids de nouilles asiatiques colorées
  • Un peu d’eau, juste assez pour la cuisson
  • 4-5 morceaux de sucre
  • Parfum au choix: eau de rose, eau de fleur d’oranger, safran, cardamome, cannelle
  • Une petite brique de lait de noix de coco
  • 1 cuil. à café de miel

Mettre l’eau à bouillir, y ajouter sucre et épices, si c’est le genre de parfum que vous avez choisi, et faire un sirop léger. Il doit rester assez de liquide pour couvrir les nouilles en début de cuisson. Mélanger le lait de coco avec le miel.

Y ajouter les nouilles et le parfum, si vous avez opté pour un parfum délicat, tel l’eau de rose, l’eau de fleur d’oranger ou le safran. Faire cuire assez doucement, en prenant soin de garder l’intégrité des « nids ». Attention, la cuisson est très rapide et il faut éviter que les nouilles s’attachent à la casserole ou redeviennent sèches.

Retirer du feu, jeter le sirop restant. Verser le mélange miel-lait de coco et faites chauffer encore un peu, le temps que les nouilles absorbent la majeure partie du lait de coco.

Retirer du feu, placer chaque nid dans un plat individuel, garnir – si vous en éprouvez le besoin irrésistible – avec le fruit ou la glace de votre choix. Servez.

Kesari

Kesari
Kesari, c’est un gâteau à la semoule à l’indienne. Facile et rapide à faire, il marie beurre, safran et noix de cajou pour donner de petits gâteaux qui s’arrachent parmi les convives. Si, si. On peut rajouter une goutte de colorant rouge à la pâte, mais cela ne changera rien au goût.

Ingrédients :

  • 200 g semoule fine
  • 75 g de ghee (beurre clarifié)
  • 50 g de noix de cajou
  • 10 g (1 cuil. à soupe) de raisins secs
  • 50 g de lait condensé non sucré

Pour le sirop :

  • 75 g  de sucre
  • 400 ml d’eau
  • 1 pincée de safran

Faire un sirop léger.

Faire chauffer le ghee dans une casserole et faire frire les noix de cajou jusqu’à ce qu’ils soient dorés, puis ajouter les raisins secs. Verser la semoule, et faire cuire le tout jusqu’à ce qu’il brunisse légèrement.

Ajouter le sirop et continuer la cuisson jusqu’à son absorption complète.

Maintenant verser le lait condensé et remuer jusqu’à ce que le ghee commence à se séparer sur les bords de la casserole.

Etaler le tout dans un plat beurré et garnisser de noix de cajou, puis découper en portions de la taille souhaitée.

Servir tiède.

L’Inde est grande et il y a beaucoup de variantes de ce dessert. Par exemple, on peut le faire avec du riz, ou de la citrouille râpée à la place de la semoule, parfumer avec d’autres fruits ou épices (cardamome…). Vous pouvez donc expérimenter à loisir.