Filet de porc à l’ail et à la coriandre

On revient du boulot, demain c’est congé, mais, on n’a pas vraiment le goût de passer tout son temps à cuisiner ? Dans notre frigo on a une orange, de l’ail, un beau filet de porc, de la coriandre fraîche et du gingembre ? Dans le garde manger, de la sauce soja et un peu d’huile ? Alors, vous êtes prêts pour commencer cette délicieuse recette ! Premièrement, question quantité, il suffit d’avoir du gros bon sens et de connaître ses goûts. Un filet de porc suffit généralement à nourrir deux personnes, donc… le calcul est façile ! La marinade :

  • Zester l’orange et prélever le jus.
  • Râper du gingembre selon votre appréciation de son goût.
  • Hacher de la coriandre fraîche, quand même pas mal.
  • Hacher de l’ail, au moins 2 gousses par filet !
  • Sauce soya (ou tamari pour les consciencieux de la santé) pour permettre aux filets d’être badigeonnés.

Mélanger tout ces ingrédients dans un bol pouvant contenir les filets par la suite. Ajouter les filets et laisser mariner environs 30 minutes car plus les filets sont dans cette marinade, plus salé ils seront. Retirer les filets de la marinade et retirer les ingrédients collés dessus. Chauffer une poêle pour faire saisir les filets (ça sent déja vraiment très bon n’est-ce pas !?) et ensuite, les mettre au four en les arrosant un peu de la marinade et de la garniture jusqu’à ce qu’ils atteignent une cuisson rosée. Si vous êtes du type viande=sauce, vous pouvez prendre une petite partie de la marinade et en faire une petite réduction coupée à la crème. Les filets prêts, attendez quelques minutes avant de les couper afin d’éviter de manger de la viande sèche. Coupez et servez. Dégustez accompagné de patates douces aux tomates séchées et à la ciboulette et de quelques légumes verts (pour la santé… et le goût !) Bon appetit ! Recette fournie par « Todite », qui s’y connait en cuisine. Il a même gagné des prix pour ça.

Quiche au fromage de chèvre

Facile à  faire, cette quiche est délicieuse servie tiède avec une salade mixte. On n’a même pas besoin d’une grande cuisine, juste un plat à tarte et un four.

Ingrédients :

  • 1 boîte de pâte brisée prête à cuire. Bien sûr, si vous avez assez d’espace dans votre cuisine pour faire votre propre pâte brisée, allez-y. Tout le monde n’a pas cette chance.
  • 1 bûche de fromage de chèvre, coupée en tranches d’environ 0,5 cm
  • 2 œufs
  • 250 ml de crème fleurette
  • 1 oignon, coupé en dés
  • 1 courgette, coupée en fines tranches
  • 2 tomates, coupées en tranches
  • un peu d’huile végétale
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • assaisonnement

Chauffez l’huile dans une poêle et faites doucement revenir l’oignon, puis rajoutez la courgette, les tomates et les herbes de Provence. Faites cuire en remuant doucement; il s’agit juste de donner un peu de couleur aux légumes. Éteignez le feu dès que les tomates commencent à perdre leur jus.

Fouettez les œufs avec la crème et assaisonnez avec du poivre (noir, blanc, aux 5 baies…). Comme le fromage de chèvre est déjà salé, il est inutile d’ajouter du sel.

Déroulez la pâte dans une moule à quiche, suivant les instructions du fabriquant. Placez la moitié des tranches de fromage au fond et étalez le mélange de légumes dessus. Ensuite, versez le mélange aux œufs dans la moule et finissez avec les tranches de fromage restantes.

Mettez la quiche dans un four préchauffé à 180°C pour environ 25 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit joliment dorée.

Laissez refroidir un peu avant de sortir de la moule et servir.

Variante
Remplacez le fromage de chèvre par du fromage de brebis, par exemple le fromage en cubes style fêta conservé dans de l’huile parfumée qu’on trouve dans bon nombre de supermarchés. Drainez-le bien avant de l’utiliser, et pensez à utiliser un peu de l’huile de conservation pour faire cuire les légumes – le résultat est excellent.