YesPLEEZ et le spam

J’ai reçu ce message il y a peu:

Bonjour,
Pourriez vous relayer sur votre site que désormais l’UMP utilise les services de YESPLEEZ pour arroser les quidam de mail politiques sans leur avoir demander quoique ce soit.
Qui finance ces envois « commerciaux » pour la campagne présidentielle alors que le candidat UMP ne s’est soit disant pas encore déclaré, cette dépense sera-t-elle dans les comptes de campagnes de M. SARKOSI ?

Ce qui est une très bonne question, même si elle comporte de nombreuses fautes d’orthographe.

En fait, je viens de me rendre compte que YesPLEEZ m’envoie du spam, malgré le fait que je ne leur ai jamais rien demandé. Le CNIL est bien gentil, mais ne fait pas grand-chose : pas facile de les contacter, et les logiciels tiers censés permettre aux victimes de spam de porter plainte ne sont pas top-top. Spamcop.net reste ce qu’il y a de mieux, mais il faut payer en dollars. Toutefois, en tant que particulier il ne me coûte que $30 par an depuis des années, donc non seulement il ne connaît pas l’inflation mais en plus le gain de temps par rapport aux quelques euros dépensés est considérable.

Ceci étant dit, je n’ai jamais reçu de spam de la part de l’UMP, que ce soit par le biais de YesPLEEZ ou autrement.

Je me suis auto-spammé

J’ai pas l’air bête. Enfin, si un peu. Mais c’est pas tout à fait de ma faute, j’étais débordée, y a plein d’autres qui font pareil.

Trève d’excuses traditionelles et néanmoins à la con. Tout ceci pour dire que je goûte assez peu la dernière trouvaille des spammeurs, qui est d’envoyer des spams via un site web tout à fait sérieux – que ce soit Amazon, Blizzard, ou le mien – en espérant passer sous le radar antispam, ou de pousser les services Abuse à ne pas tenir compte des plaintes puisque le site est tout à fait légitime.

Site blocké par Online.net pendant 48h, et je peux difficilement les blâmer, vu la croisade que je mène contre les vendeurs de montres contrefaites et de médicaments pour avoir une grosse b*te (et puis, dans mon cas il faudrait plus que des pillules douteuses pour rembourrer mon slip !)

Ils ne m’empêcheront pas de me servir de Spamcop, même si je serai obligée de prendre quelques secondes de plus pour vérifier que le site incriminé est bien fautif.

Le temps passé à rechercher un éventuel script malveillant sur mon site n’est pas complètement perdu : j’ai effacé pas mal de fichiers obsolètes, SPIP ayant bien évolué depuis que je m’en sers. Et je vais profiter de l’occasion pour essayer de mettre en place l’authentification par OpenID, même si j’ai bien peur que ce ne soit pas compatible avec des plugins existants. On verra.